Ski Courchevel / Méribel 2023
00 jours
00 heures
00 minutes
00 secondes
Les écoles

La commune a fait l’acquisition de purificateurs d’air pour les écoles

La commune a fait l’acquisition de 12 purificateurs d’air par filtration HEPA, afin d’améliorer la qualité de l’air dans les locaux des 2 écoles de la commune, où les conditions de port du masque sont difficiles à mettre en œuvre (salle de sieste, restaurant scolaire, maternelles…).

Coût de l’opération : 3 404€, avec 80% de participation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les purificateurs installés sont dotés de filtres à haute efficacité, type HEPA (filtre H14 qui ne laisse passer que 5 particules de 0,1 micron par litre d’air). Ils sont les seuls purificateurs à piéger efficacement les virus sans aucun risque d’émission de produits secondaires potentiellement néfaste à la santé.

Si ces appareils sont efficaces pour réduire le risque de contamination dans un endroit clos, en dehors des repas, les gestes barrières et le port du masque restent de rigueur.

La Région a lancé la première étude française et européenne sur l’efficacité des purificateurs d’air vis-à-vis des particules du Covid-19. L’étude avait un double objectif : mesurer l’efficacité des filtres HEPA sur le piégeage des particules du Covid-19 dans l’air ; mesurer la durée de survie des particules du Covid-19 une fois piégées par le filtre HEPA. Sur le premier objectif, l’étude démontre une efficacité supérieure à 99% des filtres HEPA sur le Covid-19 (99,26% pour le filtre H13, 99,85% pour le filtre H14). Cela signifie que les filtres HEPA sont capables de purifier l’air en présence du Covid-19 et d’enlever de l’air ambiant plus de 99% des particules virales infectieuses présentes. Sur le second objectif, l’étude démontre qu’une fois piégées, les particules du Covid-19 résistent environ 48 heures. Cela signifie qu’après deux jours, les particules du Covid-19 ne sont plus détectables et disparaissent. Il s’agit d’un point important, notamment pour assurer la maintenance des filtres, sans risque de contamination des manipulateurs.
En savoir + sur cette étude