Ski Courchevel / Méribel 2023
00 jours
00 heures
00 minutes
00 secondes
Travaux

Déchets : modernisation de l’infrastructure des points d’apport volontaire

Les points d’apport volontaire

En 2016, les élus communautaires ont choisi d’organiser la collecte des déchets avec des points d’apport volontaire équipés de cuves semi-enterrées accueillant les 3 flux de collecte sélective
(ordures ménagères, verre et emballages). Concrètement, ces points d’apport volontaire avec des cuves semi-enterrées permettent :

  • pour les usagers : un accès facilité pour déposer ses déchets sans débordement. L’incitation à la collecte sélective est favorisée par la présence permanente des 3 flux (ordures ménagères, verre, emballage) sur chaque point.
  • qu’un même véhicule collecte les déchets sur l’ensemble du territoire alors que les spécificités de chaque mode de collecte (bacs roulants ou conteneurs) nécessitent différents véhicules. Le nombre de camions en circulation diminue ;
  • de meilleures conditions de travail pour les agents lors de la collecte des conteneurs semi-enterrés : grâce aux cuves, ils sont moins exposés aux accidents de travail et aux troubles musculo-squelettiques. Côté hygiène, ils ne sont plus en contact avec les déchets ;

Automne 2021 : les travaux

Aujourd’hui, les points d’apport volontaire équipés de cuves semi-enterrées sont déployés sur 8 des 9 communes de Val Vanoise. Afin de finaliser l’harmonisation de la collecte des déchets sur son territoire, la Communauté de communes lance un programme de travaux en 3 phases aux Allues.

  • Phase 1 : commencée le 23 août et terminée au plus tard en novembre 2021,
  • Phase 2 : printemps 2022,
  • Phase 3 : automne 2022.

Le programme d’investissement 2016-2022 pour organiser la collecte des déchets sur l’ensemble du territoire de Val Vanoise s’élève à environ 14 millions d’euros.

L’objectif des travaux est de moderniser l’infrastructure existante. Les Allues est la première commune de Val Vanoise à s’être équipée de cuves semi-enterrées (dès 2008). Aujourd’hui, l’intérieur de certains conteneurs est un sac souple, aussi appelé « chaussette ». Pour vider ces cuves chaussettes, les agents de Val Vanoise utilisent un camion grue pour soulever le conteneur, ils doivent ensuite tirer sur une corde pour ouvrir le bas du sac et ainsi déverser les déchets dans la benne du camion. Ces sacs vieillissent mal et les agents sont souvent en contact avec des déchets lors du vidage des cuves. Aussi, les travaux consistent à remplacer ces cuves sac en cuves en inox : plus solides, plus hygiéniques et avec une plus grande capacité de stockage des déchets.

>  Voir la carte avec les nouveaux points d’apport volontaire et les points cartons.

Ces phases de travaux sont aussi l’occasion de revoir le maillage des points d’apport sur la commune, afin d’optimiser les tournées et les déplacements de camion, notamment en créant de nouveaux points ou en supprimant des points d’apport volontaire.

Cet automne (phase 1), 14 points d’apport volontaire seront rénovés. A l’automne 2022, 66 points d’apport volontaire auront été rénovés et plus de 270 cuves remplacées par des cuves en inox. Sur chaque site de travaux , un panneau sera installé pour informer les usagers des modalités de collecte pendant la période concernée.

Sont concernés pour cette phase 1 (jusqu’à novembre 2021) :

  • MBL 002 Pied de Ville
  • MBL 012 Le Cruet
  • MBL 019 Méribel Village – Rond-point TS du Golf
  • MBL 021 Entrée de Mussillon
  • MBL 022 Mussillon – Face à O’Sullivans
  • MBL 025 Rue des JO (L’Eterlou)
  • MBL 026 Rue des JO (Croix de Verdon)
  • MBL 043 Parking Rond-point des pistes
  • MBL 049 Antarès
  • MBL 050 Domaine de Burgin
  • MBL 052 Chaudanne – Tunnel (les Castors)
  • MBL 062 Le Fontany
  • MBL 064 Le Hameau – vers les Cimes
  • MBL 065 Office du Tourisme de Mottaret

Un système de collecte optimisable grâce aux cuves semi-enterrées et aux nouvelles technologies

Au cours des prochaines années, les coûts de transport et de traitement des déchets vont fortement augmenter. Dans ce contexte, la volonté des élus communautaires est claire : ne pas toucher à la
fiscalité mais optimiser la collecte locale pour maîtriser les coûts le plus longtemps possible. Pour cela, depuis 2019, Val Vanoise mène un plan d’optimisation de l’organisation de la collecte. Pour y parvenir, la Communauté de communes a déployé un système de sondes de mesure implantées dans les cuves semi-enterrées (impossibles à installer sur des bacs roulants). Grâce aux 810 sondes implantées sur le territoire, la direction de la collecte peut créer des tournées en fonction du niveau de remplissage des cuves afin de :

  • collecter avec un niveau de remplissage moyen des cuves de plus de 70% (contre 40% auparavant) ;
  • optimiser le déplacement des poids lourds : 100% des cuves indiquées sur une tournée sont à collecter (contre 50% auparavant).

Avec cet outil innovant, les équipes peuvent ajuster en permanence l’organisation des tournées de collecte, pour envoyer les camions “aux bons endroits aux bons moments”.

Au-delà des enjeux économiques majeurs que cette optimisation représente, il s’agit aussi pour notre territoire d’être exemplaire dans la gestion des déchets et de réduire au maximum les nuisances liées à la circulation des camions.